Le Poulpe qui fait Pouet.

Le Poulpe qui fait Pouet.

L'UNION EUROPEENNE, REJETON MONSTRUEUX D'ADOLF ?

 

Dans les milieux europhobes, la thèse comme quoi l'Union Européenne serait une création d'inspiration nazie fait florès.En France, c'est l'UPR de François Asselineau qui milite pour le Frexit, qui relaie cette curieuse idée qui tutoie le loufoque ! La preuve ultime ? Le premier président de la Commission de la Communauté Economique Européenne, en 1958, ancêtre de l'UE, un certain Walter Hallstein, aurait été un juriste nazi à qui Hitler, en 1938, aurait demandé de préparer le cadre juridique de la future Europe nazie, la CEE n'étant alors qu'un copié-collé du projet d'Adolf ! Mais écoutons François Asselineau :


Ici, le président de l'UPR prend quelques libertés avec la vérité historique, mais quand c'est pour la cause ...Hallstein n'a jamais été membre du NSDAP, du parti nazi, c'est un juriste allemand qui vécut sous Hitler, comme d'autres millions d'allemands. Oui mais il a adhéré à une association de juristes nazis ...Certes, mais sous le IIIeme Reich, pour bosser, il fallait s'affilier, nécessairement, à une corporation, affiliation qui n'équivalait pas à une adhésion aux thèses du régime. Mais chez  les équivalences foireuses sont récurrentes ! De même que Hallstein n'a jamais planifié la Nouvelle Europe sous les ordres du Moustachu,  en juin 1938, puisqu'il n'était qu'un obscur juriste même pas membre du parti,  évidemment, il n'a pas réactivé ce plan pour la nouvelle CEE, 20 ans plus tard ! Ici, il faut bien le dire, on surfe sur du grand nawak  et Asselineau, au-delà de sa logique foireuse, ment ouvertement ! Mais on retrouve ce genre de fadaises dans tous les mouvements europhobes européens et notamment chez un certain Matthias Rath, singulier médecin allemand, qui a écrit "Les racines nazies de l'Union Européenne".


Ce curieux nutritionniste qui prétend guérir le SIDA et le cancer avec des vitamines, condamné en Afrique du Sud pour charlatanisme et stigmatisé par toutes les instances médicales mondiales, dont l'OMS, grand fan du complot des industries pharmaceutiques, nous narre, avec ses 3 acolytes, inconnus au bataillon, les dessous du complot nazi visant à pérenniser, sous une forme économique, en l'occurrence l'Union Européenne,  le pouvoir totalitaire de Tonton Adolf  sous la tutelle d'une Mère Fouettarde, méchante et sournoise !  Cette thèse plaira aux petits et aux grands de l'UPR et du PRCF, mais, évidemment, n'a pas le début d'une once de réalité historique !

Enfin, en 2009, un journaliste britannique, un certain
Adam Lebor, publiait "Le protocole de Budapest", qui filait encore la métaphore conspirationniste, en affirmant que les nazis avaient ourdi un complot pour continuer leur domination sur l'Europe, via la CEE et l'UE, fondant un 4eme Reich ! 
Evidemment, personne n'a lu ce fameux Protocole tout droit sorti de l'imagination de
Lebor !

Bref, nos eurosceptiques sont prêts à tout, même à la réduction "ad hitlerum" pour diaboliser l'UE, monstrueux rejeton du 3eme Reich !  Pour un dossier plus complet, lire l'excellent débunkage sur le site "debunkersdehoax" :  https://www.debunkersdehoax.org/hallstein-ou-le-projet-nazi-de-l-ue-la-theorie-du-complot-delirante-de-m-rath-a-asselineau-upr



22/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres