Le Poulpe qui fait Pouet.

Le Poulpe qui fait Pouet.

CHRONIQUES DISSIDENTES III : SORAL vs CONVERSANO.

 

Le 7 décembre 2016, un débat entre le polémiste néo-fasciste, Alain Soral et l'histrion néo-nazi, Daniel Conversano, a dégénéré en baston de cour d'école. Si tout le monde connaît le père Soral, qui vend 2 euros ses longs monologues sur le net, peu de monde connaît Conversano. Ce dernier, surnommé "Le dictateur",

 

 

diffuse sa prose moisie sur le net en filant la métaphore raciste décomplexée, anti-musulgnoule et anti-black. Outre que le gonze soit un peu pouilleux et 68tard, pour incarner la vraie virilité aryenne, , il n'incarnait que lui dans ses monologues crasseux virtuels. On peut donc se demander pourquoi Dieudonné et Soral, les deux parrains de la dissidence ont fait de la pub à ce gnafron mussolinien inconnu ! Peut-être pour se redonner une certaine virginité antiraciste à bon compte, sur ce débile de Conversano, et faire apparaître Soral comme le défenseur du musulgnoule patriote tout en montrant le Master dans sa virilité helléno-chrétienne, bastonnant sans risque le faible Dany, qui n'avait pas les muscles du congolais Olivier Mukuna.

 


 

Bref, Dieudonné et Soral sont tombés bien bas pour faire désespérément le buzz avec une illustre inconnu nazillon !

 




11/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour